Politique internationale

Politiques étrangères

WPA guidance on mental health and mental health care in migrants
(en anglais seulement)
Orientations de la WPA sur la santé mentale et les soins de santé mentale des migrants

Le but de cet énoncé d’orientation est d’examiner les données actuellement disponibles sur les problèmes de santé mentale des migrants et de prodiguer des conseils aux cliniciens et décideurs sur comment fournir des services de santé mentale appropriés et accessibles aux migrants. Les trois phases du processus de migration et leurs implications pertinentes pour la santé mentale sont décrits, ainsi que les problèmes spécifiques de groupes tels que les femmes, les enfants et adolescents, les personnes âgées, les réfugiés et demandeurs d’asile et les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres. Les concepts de deuil culturel, d’identité culturelle et de congruence culturelle sont abordés. En outre, on décrit l’épidémiologie des troubles mentaux chez les migrants. On soumet une série de recommandations aux décideurs, fournisseurs de services et cliniciens visant l’amélioration des soins de santé mentale aux migrants, couvrant notamment les besoins spéciaux des migrants en matière de pharmacothérapie et de psychothérapies.

Mental Health Promotion Case Studies from Countries (2004)
(en anglais seulement)
Études de cas relatifs à la promotion de la santé mentale dans divers pays (2004)

Les études de cas proviennent de la plupart des régions du monde, bien qu’il y en ait davantage de pays à revenu élevé. Cependant, il y a des exemples de travail admirable effectué dans des pays à revenu moyen ou faible, disposant souvent de ressources humaines et financières extrêmement limitées.

New South Wales Refugee Health Plan 2011-2016 
(en anglais seulement)
Le plan de santé pour les réfugiés de la Nouvelle-Galles du Sud

Le Plan de santé pour les réfugiés du NSW (2011-2016) est un plan mis en place à l’échelle de l’État visant l’amélioration de la santé et du bien-être des réfugiés, et de personnes ayant vécu des expériences semblables à celles d’un réfugié, qui se sont installés en Nouvelle-Galles du Sud. Ce plan vise à assurer la prestation de services sûrs de grande qualité aux réfugiés grâce à des services de santé conçus spécifiquement à leur intention, et à l’aide de services accessibles de santé courants, culturellement et linguistiquement adaptés. Le plan identifie un éventail de stratégies visant l’amélioration de la santé et du bien-être des réfugiés et des demandeurs d’asile.

Consolidated Reply: Philippines – Lack of data on mental health and stress-related issues among women migrant workers
(en anglais seulement)
Réponse consolidée : Philippines – Manque de données sur la santé mentale et les problèmes liés au stress chez les travailleuses migrantes.

Action for Health Initiatives (ACHIEVE) Inc., une ONG des Philippines et Vrije Universiteit – Metamedica/Health Care et la Culture (VU-CSMC) à Amsterdam ont entrepris une recherche-action [grâce au financement de l’Initiative Conjointe pour la Migration et le Développement (JMDI)] afin d’étudier l’état de santé mentale et les préoccupations des travailleuses migrantes des Philippines, plus précisément celles travaillant dans le secteur domestique ou l’entretien ménager. La recherche fournira les données nécessaires à l’élaboration de politiques et de programmes fondés sur les droits humains et sensibles au genre traitant des problèmes de santé mentale des femmes migrantes. En outre, le projet développera un ensemble d’interventions et organisera un cours de formation pilote sur l’intervention en situation de crise et le counselling, ciblant spécifiquement les personnel de première ligne des institutions de fournisseur de services gouvernementaux et des OSCs (organisations de la société civile). Ce projet se veut à la fois précurseur et stratégique, offrant la possibilité d’utiliser des approches innovantes. Il s’agit d’un projet de recherche en cours qui a suscité des réactions de plusieurs pays, dont le Canada, sur cette question. Il s’agit d’un site qui devrait être suivi de près.

The forsaken mental health of the Indigenous Peoples – a moral case of outrageous exclusion in Latin America
(en anglais seulement)
La santé mentale délaissée des autochtones – un exemple moral d’exclusion scandaleuse en Amérique latine.

Cet article décrit de façon spécifique l’impact limité de l’initiative de santé mentale de l’Organisation panaméricaine de la Santé sur les populations autochtones d’Amérique latine.

RESOURCES | Policies and resources from the Victoria Transcultural Psychiatry Unit
(en anglais seulement)
RESSOURCES | Les politiques et les ressources de l’Unité de psychiatrie transculturelle de Victoria.

Depuis sa création en 1989, la VTPU (Victoria Transcultural Psychiatry Unit) a suivi l’élaboration des politiques importantes en matière de services de santé mentale tant au niveau du gouvernement fédéral que des gouvernements des États et des territoires métropolitains. Elle a recueilli des renseignements sur toutes les activités entourant le développement de l’éducation, de la recherche et des services. Les liens ci-dessous permettent d’accéder aux domaines politiques clés affichés sur Internet.

Immigrant Integration and Mental Health: Brief prepared for the Blue Cross/Blue Shield Foundation, January, 2006
(en anglais seulement)
Intégration des immigrants et santé mentale : Mémoire préparé pour la Foundation Blue Shield/Blue Cross, janvier 2006

Cet exposé universitaire de la professeure Fennelly du Hubert H. Humphrey Institute of Public Affairs, traite de la manière dont des termes tels que : acculturation, assimilation, intégration et adaptation sociale, sont employés afin de discuter de questions relatives aux immigrants et à l’immigration. Elle soutient que malgré le fait que ces termes soient largement utilisés, ils sont souvent mal compris et peuvent avoir des sens différents selon la discipline de celui ou celle qui les emploi. Ainsi, elle discute «des fondements de la recherche sur la langue et des théories concernant l’intégration des immigrants dans les sociétés des pays développés» (« the research underpinnings of language, and theories regarding the incorporation of immigrants into developed country societies »). Ce que l’utilisation de ces concepts signifie pour la santé mentale des immigrants forme la base d’une discussion qui débouche sur la formulation de recommandations de politiques. En outre, il y a des liens hypertextes vers diverses études de recherche intégrés au document.