Vidéo : Ghayda Hassan – Lignes directrices pour guider le travail auprès des immigrants

Dr. Ghayda Hassan est professeur en psychologie à l’université the Québec à Montréal. Elle est l’une des auteurs des lignes directrices cliniques fondées sur des preuves pour les immigrants et les réfugiés. Dans cette entrevue elle aborde des lignes directrices pour la santé mentale des immigrants et des réfugiés au Canada. Elle explique les raisons pour lesquelles ces lignes directrices sont nécessaires. La santé des populations migrantes est souvent influencée par les mêmes aspects des déterminants sociaux que celui des autres Canadiens, mais aussi par d’autres déterminants en raison de leur statut de migrant. Ceux-ci incluent des obstacles à l’intégration sociale et économique, les barrières d’accès aux services sociaux et de santé en raison de la langue et les différences culturelles, le manque de réseaux sociaux. C’est important de reconnaitre ces obstacles peuvent également exercer une influence significative.

Minorités sexuelles, minorités culturelles

1706530-3x2-940x627

Entrevues
Entrevue avec Edward Ou Jin Lee, membre de l’organisme AGIR et étudiant au doctorat, travail social, Université McGill et Habib El-Hage, chercheur METISS, intervenant social, Collège de Rosemont, par Andréanne Boisjoli.

« Il faut préparer les intervenants à bien comprendre la question LGBTQ dans un contexte d’immigration, et la complexité sociale dans laquelle ces personnes vivent. »

Lire l’article ici.

Santé physique et habitudes de vie chez les jeunes issus de l’immigration

 

Santé physique et habitudes de vie chez les jeunes issus de l’immigration

Un portrait statistique tiré de l’Enquête québécoise sur la santé

des jeunes du secondaire 2010-2011

Francine Bernèche et Virginie Nanhou, Institut de la statistique du Québec

La version PDF de ce bulletin est diffusée sur le site Web de

l’Institut, à l’adresse suivante :

http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/sante/bulletins/zoom-sante-201401.pdf

Services de prévention en petite enfance auprès des familles vulnérables : quelle accessibilité pour les mères immigrantes?

Entre-vues, le bulletin de l’équipe METISS, vous présente ce mois-ci les travaux de Ghayda Hassan, professeure en psychologie à l’UQAM, sur les critères d’admissibilités au programme SIPPE pour les mères immigrantes.

Entre-vues_vol4_no8_octobre2013_en_ligne

Vous trouverez tous les numéros d’ Entre-vues gratuitement sur le site Web du CSSS de la Montagne :

www.culturementalhealth.com/?attachment_id=3797

 

Cécile Rousseau: A Relational Story

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Canadien. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

VIDEO

« It’s not only about the migrants, it’s about the migrants and us as a majority… just like in a couple we’re part of the equation. »

Cécile Rousseau, Director of the Transcultural Child Psychiatry Clinic at the Montreal Children’s Hospital proposes a widening of focus when we think of immigrants and mental health to include the majority population. How does a host population feel about immigrants? Is the host community welcoming to this group? Dr. Rousseau discusses inter-community tensions between immigrant groups and the majority population and the tendency, when either group is feeling threatened, to close inwards, exacerbating tensions. Integration and adaptation into a new community is an important factor in the mental health of new Canadians and Dr. Rousseau stresses that all Canadians, new and established, play a part in it.

Schizophrenia and social defeat in the immigrant population

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Canadien. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

There are many pressures when resettling in a new country: the stress of immigration, the search for employment, getting recognition for training undertaken in another country, and dealing with a new language and culture. Inpsired by a 2005 study conducted by Dr. Cantor-Graae that found that immigrants have a 2-3 times higher chance than the average population of developing schizophrenia, Drs. Danni Li, Lisa Andermann, and Samuel Law at the University of Toronto conducted a study to look at the relationship between feelings of social defeat and types of delusions within schizophrenia. In this podcast, Drs. Andermann and Law share their findings and suggest possible approaches to working with immigrants with schizophrenia; they discuss implications for immigration policy and post-immigration social policies.